Imprimer

Messages sur ce sujet: sauce ranchera

Cuisine mexicaine


Publié le par

Bolitas de maiz al guajillo/Boulettes de mais épicée

bolitas-maiz-guajillo-receta-aztek_comptoir_mexicain-boutique_epicerie_mexicaine-cuisine_mexicaine-_

Ingrédients :

 

Préparation

Dans un grand bol mélanger la farine de maïs avec de l’eau (n’hésitez pas a rajouter de l’eau jusqu'à ce que la pâte soit assez élastique), ajoutez du sel, l’epazote, le fromage, le maïs et la sauce ranchera. Former de petites boules avec le mélange ci-dessus et faire frire dans l'huile chaude.

Servez ces boules de maïs et ajouter de la sauce pour épicer plus.

Lire tout le message
Publié le par

Tostadas de Salpicon/Toasts de maïs avec de la salade de boeuf

Tostadas_de_salpicon,_toasts_de_mais_avec_de_la_salade_de_boeuf,_aztek_comptoir_mexicain,_boutique_epicerie_mexicaine,_cuisine_mexicaine_blog_recettes_mexicaines

500 g de boeuf à bouillir, de type macreuse ou bavette à pot-au-feu, ou, si vous préférez,

500 g de blanc de poulet avec os
1 oignon
2 gousses d'ail
1/2 cuillère à café d'origan séché
1 branche de menthe fraiche
du sel
3 grains de poivre noir
60 ml d'huile d'olive
30 ml de vinaigre de canne à sucre
1 belle laitue romaine
2 tomates
2 avocats
150 g de fromage panela (ou de feta rincée et égouttée) rapé
150 g de crème fraîche

des tostadas ; tortillas de maïs frites ou déshydratés au four

Pour accompagner une sauce epicée de votre préference

Dans une marmite, placez le boeuf, 1/2 oignon, les gousses d'ail, l'origan, la menthe et le poivre. Couvrez d'eau et laissez cuire environ 40 mn, jusqu'à ce que la viande soit tendre. Laissez la viande refroidir dans le bouillon. Egouttez. Conservez le bouillon pour réaliser une autre préparation, une soupe par exemple.

Effilochez la viande, ajoutez l'huile, le vinaigre, du sel et du poivre. Mélangez-bien. Toutes ces étapes peuvent-être réalisées la veille.
Emincez la salade et ajoutez-la à la viande. Vérifiez l'assaisonnement.
Sur une tostada, placez une couche de purée des haricots noires ou bruns de la viande et de la salade, quelques rondelles de tomates, d'oignons (sauf si vous souhaitez garder l'haleine fraîche), quelques fines tranches d'avocat, un peu de fromage rappé ou émietté (feta ou de chèvre), et une belle cuillère de crème fraîche.
Dégustez avec les doigts !

Lire tout le message
Publié le par

Cinq Street Foods mexicains que vous devez manger (ou les connaitre) lors de votre voyage au Mexique

Au cours des voyages au Mexique en tant que touriste j’ai réalisée que quoi qu’il en soit que je fasse, je cherche mes endroits préférées pour manger des spécialités culinaires toutes dans les rues de la chaotique capitale du Mexique. Mes raisons peuvent se résumer essentiellement à un divers facteurs ultra-convaincantes : l’ambiance décontracte, la convivialité mais surtout la qualité de la cuisine des rues que au Mexique est plus fraîche; les ingrédients plus locaux; et les cuisiniers qualifiés qui préparent des tacos, des tortas, et tout snack sont de véritables maîtres de leur art, offrant souvent des années, voire des décennies d'expérience exprimes dans leur plat signature, leur spécialité.

Bien qu'il existe d'innombrables destinations au Mexique avec une excellente cuisine, il est difficile d'imaginer une meilleure destination à manger à Mexico que la capitale où se concentrent toutes les propositions gastronomiques nationaux, les cuisiniers répondent à la demande d’une population extrêmement dense de 21 millions en proposant leurs plats à l'endroit où ils sont sûrs de les vendre : les rues.

Il est pas exagéré de dire qu'il est difficile de marcher même à quelques mètres sans rencontrer un vendeur de jus de fruits fraîchement pressés; de sandwiches gourmandes; ou tout type de préparation faite avec masa harina, la pâte de maïs mère qui est utilisé pour créer des tacos, tamales, et bien d'autres gâteries autochtones. Il est sûr de dire que peu importe ce que vos aimez, vous trouverez quelque chose qui puisse vous plaire dans les rues de Mexico; mais si vous voulez manger hyper-local, puis définitivement chercher ces cinq iconiques spécialités de rue la prochaine fois que vous visitez la capitale mexicaine.

Bien qu'ils puissent être trouvés dans d'autres métropoles mexicaines, ces spécialités sont originaires de Mexico ou sont devenus tellement ancrées dans la culture alimentaire là-bas qu'ils sont presque omniprésentes. 

Lire la suite - et se préparer à avoir faim.

tlacoyos,_aztek_comptoir_mexicain,_blog_cuisine_mexicaine_epice

1. Tlacoyos

Fait s a la main et de manière tellement rustique qu’ils sont artisanale ce sont mes aliments préfères dans toute la ville de Mexico, tlacoyos sont des disques en forme d'œil de masa de maïs bleu, puis cuits sur une sorte de plancha (comal), en plein air. On dit qu’ils ont été créés par les habitants de langue nahuatl originaires de Toluca, une ville qui se trouve à environ 67km à l'ouest de Mexico, le tlacoyo a à peine changé depuis le temps des Aztèques - et une fois qu’on la gouté il est pas difficile de comprendre pourquoi.

Vous avez l’embarras de choisir votre garniture comme le chicharron (porc confit seché et epicé), requesón (un fromage mexicain frais presque identique à la ricotta), ou habas (des fèves en purée, mon préféré), chaudes et croustillants sont  preparés avec des feuilles de cactus (de nopales) ou des herbes sauvages (quelites), couverts avec du fromage frais râpé, et arrosé avec sa sauce rouge ou verte.

Délicieux, equilibre, frais et incroyablement pas cher - le tarif pour un est de 12 pesos, soit environ 58 centimes les tlacoyos sont ce que je cherche quand je sors me promener dans les rues et que j’ai besoin d'un peu de carburant pour bien tenir la journée.

Où les trouver: Vous verrez des vendeurs de tlacoyos dans toute la ville, eux vous proposent aussi des autres preparations telles que les quesadillas et sopes, deux autres types de preparations à base de masa harina. Mais un bon pari pour la nourriture de rue de toutes sortes est de descendre à la station du metro Chilpancingo ligne 9 à  dans le quartier Condesa et parcourir parmi les dizaines d'excellents et bien approvisionnés étals là - bas.

Tacos-al-Pastor_aztek_toulouse,_cuisine_mexicaine_blog

2. Tacos al Pastor

Tout voyage à Mexico sera caractérisé par un grand choix des tacos de toutes tailles garnitures et accompagnements. Vous verrez c’est la nourriture de rue populaire partout, avec une variété de garnitures et prix qui vont de super pas cher à un peu plus haut de gamme. Et vous remarquerez immédiatement beaucoup de tacos dits al pasteur de la ville, leurs broches gyroscopiques comme chargés de couches de porc assaisonné et couronné d'un ananas pelé dont les jus caramélise comme les rôtis de viande.

Lorsque vous commandez un taco (ou trois, ou cinq - al tacos pasteur sont tout petits 12cm de diamètre la tortilla), le cuisinier va exercer un long numero avec son couteau il va trancher habilement quelques copeaux minces de viande, ainsi que quelques éclats d'ananas au chaud, sur une tortilla maïs et le garnir avec les oignons hachés blancs, la coriandre, et un peu de salsa. La méthode de cuisson de la viande de porc, ainsi que les assaisonnements on dit avoir été introduits au Mexique par des immigrants libanais, qui sont arrivés en grand nombre à la fin du 19ème siècle.

Où les trouver: El Tizoncito , une chaîne de tacos, prétend avoir inventé le pasteur tacos al en 1966; tandis que la revendication semble manifestement faux, ce qui est vrai est que le restaurant propose une excellente interprétation du plat - et il est aussi facile à trouver , peu importe où que vous soyez dans la ville. J'aime aussi El Huequito, un petit restaurant, axée sur la famille dans le centre-ville qui a ouvert en 1959 et démontre une maîtrise de la forme (Calle Bolivar 58).

tacos_de_canasto_aztek_touluse_cuisine_mexicaine,_blog

3. Tacos de Canasta

Une idée de maintien au chaud très ingénieuse qui semble avoir son origine dans la ville de Mexico, tacos de canasta signifie littéralement «panier à tacos ».Ils sont des tacos pré-préparés en couches dans un grand récipient étanche - généralement un panier, ils sont pas cher et tellement savoureux.

Parfait pour manger chez vendeurs de rue dans la ville, dont beaucoup voyagent et vendent avec son vélo ces tacos remplis sont faits à la maison, puis ranges dans leur «panier», qui a été isolée avec des couches de tissu, plastique et papier de boucherie . Au cours des prochaines heures, que le vendeur se rend à son étal et vend les tacos, la vapeur permet d’intégrer les saveurs et de rester au chaud à l'intérieur de leur conteneur.

Bien que tout à fait différente dans la nature que des tacos faits sur commande, ils sont tout à fait satisfaisants; parmi le choix de la garniture disponibles incluent habituellement la pomme de terre, puré d’haricots, et chicharron, et ils sont servis avec de la coriandre et de sauce verde ou rouge. Ceci est le casse-croûte à chercher si vous avez faim et un petit budget : un taco coûte généralement environ 6 pesos ou 15 centimes.

Où les trouver : Les tacos de canasta sont omniprésents dans les rues de la ville, sur les marchés en plein air connu comme tianguis, et même dans de nombreuses stations de métro. L' un des endroits les plus connus, Los Especiales, est situé juste en bas de la rue de l' impressionnante place principale de la ville, le Zocalo; à midi, il est toujours rempli avec les touristes et les habitants (Av ​​Francisco I. Madero 71).

tacos_de_suadero_aztek_toulouse,_cuisine_mexicaine,_blog

4. Tacos de Suadero

Même une promenade rapide autour de la ville de Mexico va rapidement vous enseigner que pratiquement toute coupe de viande - les yeux, le cerveau, les langues, les tripes - peuvent être la farcies dans un taco, mais un remplissage qui est difficile à trouver dans d'autres parties du pays est suadero, une coupe de boeuf qui est pris de la partie supérieure de la jambe arrière de la vache, près du ventre.

Les maîtres tacos de la ville se distinguent pour l’art de mariner, hacher, et en lui donnant un gout très bon et très particulier sur le comal (plancha). Les dorés et croustillants morceaux de viande rappellent une version en boeuf de porc confit; accompagne d'oignon haché blanc, coriandre, et un filet de citron vert frais, ils sont carrément délicieux.

Où les trouver : Les tacos de suadero sont une option dans la plupart des étals de tacos de rue, vous les croiserez surement dans la ville. Pour une version disons bistro en plan touriste à Polanco, vous pouvez essayer les tacos de l'auto-proclamé "Roi de Suadero" El Rey del Suadero (Avenida Horacio 206).

Tamales_Aztek_toulouse,_cuisine_mexicaine,_blog2

5. Tamales et Atole

Même les mangeurs ayant une grande connaissance de la nourriture mexicaine seront familiers avec les tamales, de masa harina cuits à la vapeur emballés dans des feuilles de maïs farcies avec du porc, du poulet ou du fromage. Idéal pour manger en casse croute ils viennent même dans leur propre emballage biodégradable - tamales sont une partie de la vie quotidienne dans la ville de Mexico, où les locaux les mangent généralement comme un sorte de petit déjeuner rapide sur leur trajet de travail.

Sur les coins de rue partout, vous verrez des vendeurs avec des grands pots en aluminium profond de tailles différentes. Les plus gros contiennent plusieurs variétés de tamales ; au poulet dans la salsa verte ou rouge ou cuits en mole rouge la fameuse sauce brune épaisse à saveur de cacao.

Les petits pots contiennent atole, une boisson à base de maïs chaud qui est sucré avec du sucre non raffiné et parfumé à la cannelle et la vanille. Procurez-vous un tamal et une tasse de atole et vous aurez, un petit-déjeuner sain gourmand qui soutient de nombreux habitants de la ville.

Où les trouver: Les tamales et atoles ont peut les trouver à travers la ville, fait à la maison par les cuisiniers et vendus dehors dans les rues de la ville dans les petites heures du matin. Si vous êtes dehors et environ à l'heure du petit - déjeuner, chercher des vendeurs qui attirent une foule; à 11 heures, cependant, la plupart seront vendus.

Lire tout le message